Ile-de-France : « Les Chinois se sentent en insécurité »

Philippe Fontana, avocat au cabinet Deheng qui travaille étroitement avec l’ambassade de Chine, défend les touristes agressés.

C’est son cabinet que l’ambassade de Chine appelle quand un ressortissant se fait agresser sur le territoire français. Philippe Fontana, avocat chez Deheng, est bien placé pour évoquer les attaques, semble-t-il de plus en plus nombreuses, dont sont victimes les Chinois.

Ce jeudi, il se trouvait au tribunal de Créteil pour le procès de la « bande du petit-déjeuner ». Cette équipe de Sud-Américains ciblait les Chinois pour les voler alors qu’ils dégustaient leur repas du matin. L’affaire est renvoyée. Les trois prévenus ont été placés en détention provisoire.

 

Le Parisien